Cycle MBSR

Origines de la Pleine Conscience pour la Réduction du Stress
(ou MBSR
Mindfulness Based Stress Reduce)

Jon Kabat-Zinn est professeur émérite de médecine de l’Université de Massachusetts (E.U) quand il commence à pratiquer la méditation. En 1979, il souhaite introduire cette pratique pour réduire la souffrance des malades douloureux chroniques. Peu à peu, il met en place la MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), programme d’entraînement à la méditation en pleine conscience en 8 semaines. Sa démarche est accueillie très favorablement en milieu hospitalier. A ce jour, 20.000 personnes ont suivi ce programme. Depuis plus de 30 ans, MBSR se développe un peu partout dans le monde (europe, océanie…).yoga-accueil

Apports du protocole
  • Développer de nouvelles habiletés et compétences pour faire face au stress au travail et aux difficultés de la vie (aller à la rencontre de la douleur ou d’émotions pénibles telles que la colère et la peur).
  • Intégrer des outils pratiques visant à prendre conscience de nos schémas comportementaux.
  • Passer au « mode Être ». Vivre dans le moment présent.
  • Augmenter notre capacité à cultiver la joie et le bonheur.
  • Générer plus de bienveillance envers soi-même et de paix en soi et autour de soi.
Contenu du cycle de Pleine Conscience pour la Réduction du stress
  • Une réunion d’introduction de 2 h.
  • Un protocole de 8 séances hebdomadaires de 2 h 30 constituées de méditations guidées, d’exercices simples de yoga et de conscience corporelle, d’explications et de temps de partage par deux ou dans le groupe.
  • 1 journée de pleine conscience (de 6 h).
  • Enregistrement des pratiques quotidiennes accessible sur le site perle-intérieure.
  • Fiches de lectures et fiches de travail.
  • 1 pratique personnelle quotidienne de 30 à 45 minutes par jour.

La participation à ce protocole ne tient pas lieu de formation qualifiante.

mbsr mbsr2

 Un nécessaire engagement personnel

Pour participer à ce programme, un engagement personnel à pratiquer de 45 minutes à 1 heure par jour est nécessaire pour obtenir les effets bénéfiques sur le stress et améliorer sa qualité de vie. C’est un travail progressif et interactif.
Les effets de la méditation se vivent par l’expérience. L’entrainement aiguise notre attention. Nous apprenons par l’observation bienveillante de nos sensations corporelles, de notre respiration, de nos pensées à sortir de nos comportements automatiques.

Contre-indications
  • Dépressions en phase aigüe
  • Antécédents psychiatriques sauf avis médical
  • Dépendances aux substances toxiques

Ce programme de développement personnel n’a pas de vocation à remplacer un traitement médical ou une assistance psychologique..

«La marche, la respiration consciente vous permettent d’ETRE vraiment LA.   Et si vous êtes vraiment là, vous reconnaissez les conditions du bonheur que vous possédez. En profitez, devient vraiment possible. Tout de suite !».

«Il faut apprendre à savoir souffrir afin de souffrir moins. Savoir souffrir signifie ne pas chercher à fuir la souffrance mais l’accepter, la regarder en pleine conscience. Puis l’utiliser pour en tirer une énergie positive : la transformer et ainsi se transformer.»

«La souffrance sera toujours là car tant qu’il y a de la vie il y a de la souffrance. Mais celui qui pratique apprend à la transformer dans la joie et dans la paix.»
Tchich Nhath Hanh

mbsr3